animaux
sri lanka
anglais scolaire
De 2 à 12 semaines
âge minimum : 16 ans
Protection des tortues marines au Sri Lanka

Protection des tortues marines au Sri Lanka

Description du programme

Les plages du sud-ouest du Sri Lanka ont servi de sanctuaire aux tortues marines pendant plusieurs siècles, et représentent une destination idéale pour un voyage responsable. Malheureusement, la pêche commerciale excessive, le braconnage des œufs de tortues et les différents prédateurs (chiens, lézards etc) ont entraîné une forte diminution du nombre de tortues au cours des dernières décennies. Par conséquent,  la tortue est devenue une espèce menacée dans cette partie du globe, d'où le développement important du tourisme durable.

Pour lutter contre ce risque, le gouvernement sri lankais a favorisé l'ouverture d'un certain nombre d’élevages de tortues (22 selon les dernier recensement) le long des littoraux sud et ouest du pays. L’objectif principal de ces centres est d’assurer le bien-être des tortues marines et d’augmenter leur nombre par ces mesures de protection. Elles comprennent la préservation des œufs contre les prédateurs et les braconniers, l'abri pour l’incubation des œufs, les soins aux bébés tortues, malades et blessés, leurs repas quotidiens et la remise en liberté des tortues en bonne santé dans l’océan quand elles sont prêtes.

L'aide des bénévoles contribuant à ces efforts de conservation est primordiale pour la viabilité de ces élevages, et pour aider à la sensibilisation des populations locales à comprendre l'importance de la protection de ces créatures majestueuses.

 

Comprendre les projets de protection des animaux au Sri Lanka

Le Sri Lanka n'est certainement pas aussi évolué en matière de conservation que d'autres parties du monde comme le Costa Rica. Comme dans d'autres parties de l'Asie peu développées, leur survie dépend de l'activité touristique : si les élevages peuvent générer des revenus avec les visites, les activités de conservation pourront continuer. Malgré les interactions avec les animaux, c'est la seule option disponible. Sans ces "écloseries", les tortues auraient disparu depuis longtemps en raison du braconnage intense, de la consommation des oeufs et des prédateurs de plus en plus nombreux.

Certaines tortues ne sont pas relâchées parce qu'elles sont blessées, d'autres sont des espèces endémiques menacées par le braconnage. Des réglementations venant du Ministère de la Pêche autorisent les écloseries à conserver des animaux jusqu'à ce que l'on donne l'ordre de les relâcher. Il en est de même pour les oeufs.  Les Sri Lankais mangent des œufs et les vendent au marché noir. Pour les protéger, les propriétaires d'élevages récoltent les oeufs et les conservent jusqu'à éclosion. Évidemment, ils font payer les touristes pour relâcher les tortues dans la mer, ce qui est questionnable niveau éthique. Cependant, c'est le cas de TOUTES les écloseries du Sri Lanka car elles n'ont pas encore vraiment évolué dans la façon dont elles devraient relâcher les tortues.

 

L'emploi du temps lors de ce voyage responsable :

Jours de travail sur le projet : du lundi au vendredi (les weekends sont libres).

Une semaine type du programme peut varier de temps à autre selon les conditions locales sur le terrain, mais en général le projet est structuré comme suit :

- Pendant 2-3 jours par semaine, les participants travaillent dans le centre d’élevage environ 3 heures par jour. Les tâches classiques comprennent le nettoyage des réservoirs et l’espace général, l’alimentation et le nettoyage des tortues, l'administration de médicaments aux tortues malades et blessées selon les directives de l’équipe, le remplissage des réservoirs avec de l'eau de mer pour reproduire leur environnement naturel et d’autres travaux particuliers si nécessaire.

- Un jour de la semaine est dédié notamment au nettoyage des plages dans le quartier de Galle afin de préserver l’éco système marin local.  Il est effectué avec le soutien de la mairie de Galle (autorités locales) qui gère les déchets que nous collectons.

- 1-2 jours de la semaine sont dédiés à la sensibilisation des communautés locales. Ce travail implique de préparer des présentations et de visiter des écoles rurales pour éveiller les enfants sur les tortues et leur rôle dans l’écosystème.

- Pendant la saison de nidification (novembre à mai), nous organisons des campements de nuit où des groupes veillent sur la plage dans l’espoir de voir les tortues venir couver leurs œufs. Notre coordinateur rend cet exercice divertissant en y introduisant activités, tout en gardant un œil sur les nidifications.

 

Un projet pour toute la famille​ : le témoignage de Céline et ses enfants

Ce voyage responsable est parfaitement adapté aux familles avec des petits enfants. Une façon ludique et amusante pour initier les plus petits à l'univers de l'écovolontariat et des projets durables.

Voyage responsable auprès des tortues marines au Sri Lanka

Lire plus

inclus

Tous les repas
Hébergement dans la maison des volontaires
Formation et orientation
Accueil aéroport 6h00-13h00 ou 14h30-18h30 le samedi
Encadrement et supervision 24h/24

non inclus

Billets d'avion
Assurances voyage et rapatriement
Visa ETA
Arrivées en dehors des horaires officiels (supplément additionnel)
Wifi (cotisation possible, 15 euros par mois)
Transfert aéroport retour

Dates et tarifs

Arrivées tous les samedis

PROGRAMME ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D’IMPÔT

Jusqu’à 66% de réduction d’impôt

 

Frais à régler à l’inscription

Tarif après déduction fiscale*

2 Semaines
1090 €
370.6 €
3 Semaines
1450 €
493 €
4 Semaines
1650 €
561 €
5 Semaines
1850 €
629 €
6 Semaines
2150 €
731 €
7 Semaines
2250 €
765 €
8 Semaines
2450 €
833 €
10 Semaines
2650 €
901 €
12 Semaines
3150 €
1071 €

*Calculé sur la base de 66% de réduction d’impôts. Pour plus d’informations sur les dons aux organismes d’intérêt général, rendez-vous sur le site officiel du service public

Un supplément de 200€ s’applique aux participants de -18 ans. Pour plus d’informations, rdv sur l’espace jeunes.

Avis

No data was found

UNE FOIS SUR PLACE

Votre logement

Située sur une colline tranquille dans le quartier d’Unawatuna (15mn en voiture du centre de Galle), la maison des volontaires a une capacité maximale de 48 personnes, réparties sur trois étages dans 11 chambres multiples entre 4 et 6 personnes. Les volontaires sont répartis entre cette maison principale et des annexes sont prévues dans un rayon de maximum 20km quand le logement principal a atteint sa capacité maximale. Des navettes sont prévues matin et soir pour que les participants puissent prendre leurs repas à la maison principale et profiter de la piscine et du jardin pendant leur temps libre.

Pour les couples et les familles, ou juste les personnes ayant besoin d’intimité, des chambres individuelles, doubles et familiales sont disponibles à un coût supplémentaire.

Chambre individuelle dans la maison des volontaires (tarif par semaine) : 110 EUR

Chambre double dans la maison des volontaires (tarif par semaine) : 150 EUR

Informations complémentaires

Pour les journées au centre d’élevage et pour le nettoyage des plages (c’est-à-dire 4 à 5 jours), il est recommandé de porter des vêtements confortables et décontractés (t-shirts, shorts, sandales, tongs, chapeaux, crème solaire, etc.) car les participants sont à l’exterieur pendant de longues périodes. Pour la journée de sensibilisation des communautés (une fois par semaine), il est conseillé de s’habiller de manière plus conservatrice, surtout si l’on entre dans une école. Il est obligatoire de porter des blouses d’enseignement en coton léger dans l’école (fournies par l’ONG) pendant les séances d’enseignement dans les écoles.


Lire plus

Galerie

Vidéo du projet

Play Video

TÉMOIGNAGES, ARTICLES ET PROGRAMMES SIMILAIRES