Refuge animalier en Australie : Cyrielle raconte son volontariat sur place !

Refuge animalier en Australie : Cyrielle raconte son volontariat sur place !

Article du 22 février 2024
Témoignage
Adulte
Animaux
tourisme durable en Australie

Voyage solidaire : s'engager dans un refuge animalier en Australie

VOLONTARIAT ANIMALIER AVEC LES ESPÈCES MENACÉES DANS UN REFUGE EN AUSTRALIE : L’EXPÉRIENCE SOLIDAIRE DE CYRIELLE

 

CE QUE M’A APPORTÉ CE VOYAGE SOLIDAIRE…

Cette expérience à l’international m’a apporté une ouverture sur le monde et m’a permis de découvrir l’Australie loin des grandes villes. Elle m’a aussi apporté plein d’expériences que je n’oublierai jamais.

 

MES MEILLEURS SOUVENIRS…

Mes meilleurs souvenirs sont ceux avec les autres volontaires. On avait une ambiance de groupe incroyable. Avec eux, tu vis absolument tout pendant ta période de volontariat, et tu commences à être très proche des autres.

Sur le lieu du volontariat, j’ai eu la chance de travailler avec plusieurs animaux. En commençant par les koalas et les animaux nocturnes australiens, puis les kangourous ainsi que les oiseaux. Je me souviendrai toujours de mon premier jour de travail où le matin je devais nettoyer l’énorme enclos des kangourous. Il y avait des kangourous absolument partout et certains me suivaient !

C’était magique d’être à l’autre bout du monde et entourée de kangourous.

Cyrielle an Australie

Un autre souvenir que je vais encore raconter dans les années à suivre, est celui de quand j’ai dû nettoyer l’enclos des casoars avec la soignante mais qu’aucun ne voulait sortir dans l’enclos voisin. À savoir que le casoars est l’oiseau le plus dangereux du monde.

Mais aussi quand j’ai eu l’occasion deux fois de donner des sucreries aux sugars gladiors. À mon plus grand étonnement, j’ai aussi adoré la partie avec les oiseaux. Pouvoir les voir tous les jours et à la fin reconnaître qui est qui et avoir son chouchou… j’ai adoré!

 

SI JE DEVAIS ÉVALUER DE 1 À 5 LES SERVICES PROPOSÉS…

  • Informations avant le départ : 5/5
  • Processus d’inscription : 4/5
  • Encadrement / coordinateurs projet : 3,5/5
  • Emploi du temps des volontaires : 4/5
  • Restauration et logement : 3/5

 

EST-CE QUE JE RECOMMANDE CE PROJET ?

Oui, mais il faut bien être conscient du climat tropical et ça peut parfois être difficile. Mais ça permet de vivre une expérience incroyable à l’autre bout du monde avec des animaux que l’on n’a pas l’occasion de croiser en Europe.

 

… ET FREEPACKERS ?

Oui, le contact a été très facile, tout le processus a été bien expliqué dans les détails et l’organisation était au top. Si j’en ai l’occasion je repartirai encore !

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Je veux trouver un programme

Camps d’été : Protection marine à Tenerife

espagne
Voir le programme

Protection des tortues marines au Sri Lanka

sri lanka
Voir le programme

Etude des Big 5 en réserve naturelle

afrique du sud
Voir le programme

Je veux plus d’inspiration

étudier la vie marine en Afrique du Sud

Lire article

Sauvegarde des éléphants au Sri Lanka

Lire article

L'expérience de Flore dans un refuge animalier en Équateur

Lire article