Voyage durable responsable avec les grands requins blancs : Axelle nous raconte !

Voyage durable responsable avec les grands requins blancs : Axelle nous raconte !

Témoignage
Adulte
Animaux
voyage durable responsable

voyage durable responsable avec les grands requins blancs

Voyage durable responsable en Afrique du Sud : Axelle raconte le projet avec les requins blancs.

CE QUE M’A APPORTÉ CE VOYAGE…

C’était absolument génial ! J’ai appris énormément de choses sur la biologie marine, ce qui menace l’espèces des grands requins blancs et les pingouins, et pourquoi il faut les préserver.

J’ai été frappée par les conditions précaires dans lesquelles vivent certains africains. On a beau le savoir c’est autre chose d’y être confronté (restriction d’eau, township, pas de gaspillage de nourriture…). J’ai appris à adapter ou à changer mes habitudes en fonction de ça, c’est un des avantages de participer à un voyage durable responsable.

 

MES MEILLEURS SOUVENIRS…

Mes meilleurs souvenirs lors du voyage sont ceux en mer. En particulier, lorsque nous avons vu des baleines, une maman et son bébé, et des dauphins à quelques mètres du bateau. C’est impressionnant ! Et bien sûr lorsqu’on est dans la cage avec les requins.

SI JE DEVAIS ÉVALUER DE 1 À 5 LES SERVICES PROPOSÉS…

 

  • Informations avant le départ : 3,5/5 (même si je ne suis pas du tout déçue, d’après ce que j’avais lu sur la mission je ne m’attendais pas vraiment à ça)

 

  • Processus d’inscription : 4/5 : très bien, si ce n’est qu’il y a « beaucoup » d’intermédiaires entre les volontaires et l’ONG c’était un peu confus pour moi.

 

  • Encadrement / Coordinateur projet : 5/5

 

  • Emploi du temps volontaires : 4/5 : J’en ai déjà fait part aux responsables de l’ONG mais j’aurais aimé qu’on fasse plus d’activités après les sorties en mer car certains jours nous rentrions à 11h00 et nous n’avions plus rien à faire de notre journée.

 

  • Restauration et logement : 5/5 : Tip top !! Le logement c’est presque du luxe pour des volontaires ! Les sandwichs sur le bateau ne sont pas exceptionnels mais on se rattrape le soir avec les restos et barbecue.

 

EST-CE QUE JE RECOMMANDE CE PROJET ?

Je recommanderais donc ce projet avec les grands requins blancs sans hésitation, j’envisage même de refaire un voyage durable responsable dans un an ou 2.

 

… ET FREEPACKERS ?

Et je recommanderais aussi Freepackers, il y a un large choix de projets, le processus de réservation est vraiment simple et les interlocuteurs très sympas.

 

UN PETIT MOT…

Dernière petite remarque c’est un détail mais ça peut être utile pour les futurs volontaires, je ne savais pas que nous pouvions donner nos vêtements au pressing 2 fois par semaine. J’avais prévu beaucoup de rechanges et de la lessive à la main.

D’ailleurs comme c’était la première fois que je faisais du volontariat j’ai fais l’erreur de remplir ma valise, et au final j’ai du utiliser le quart de ce que j’avais emporté (vêtement, produit de beauté, livres…), donc un conseil voyagez léger, quelques shorts et 2 litres de crème solaire font l’affaire !!

Voilà, merci pour tout, c’était incroyable. J’ai même décidé de faire du volontariat pour la protection de la vie marine en Suisse suite à mon expérience en Afrique du Sud.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Je veux trouver un programme

Protection des espèces menacées en Australie

australie
Voir le programme

Refuge animalier en forêt tropicale au Costa Rica

costa rica
Voir le programme

Camps d’été : Protection marine à Tenerife

espagne
Voir le programme

Je veux plus d’inspiration

Voyage solidaire : s'engager dans un refuge animalier en Australie

Lire article
Lire article

centre de soins tortues marines

Lire article